Quand la musique s'invite à l'hôpital !

Découvrez les actualités du CHVM

Nos résidents profitent de séances de musicothérapie...

Les animatrices de notre site de Saint Jean de Maurienne organisent des séances de musicothérapie qui sont réalisées par une musicothérapeute professionnelle extérieure, Madame Anne GUSTAVE.

Ces séances sont financées par « l’association des résidents » ou par des dons. Nous tenons à remercier tout particulièrement le Rotary Club de Savoie qui une fois de plus nous montre son soutien, à travers un nouveau don de 1500 €, pour le financement des séances.

La musique joue un rôle important dans nos vies à tous les âges. Elle nous apaise, nous apporte du plaisir, nous rappelle des souvenirs, nous permet de créer du lien avec d’autres personnes.

Pour les personnes âgées résidant dans les établissements de santé, les bienfaits de la musique sont encore plus marqués. Diverses études ont démontré ces effets positifs sur la santé physique et mentale des aînés.

La musique a donc toute sa place en établissements d'hébergement , pour améliorer la qualité de vie des résidents.

Au sein de nos structures d’accueil, à Saint Jean de Maurienne et Modane, la musique occupe une place privilégiée parmi les diverses activités proposées aux résidents par nos animatrices.

Les bienfaits de la musique sont de plus en plus reconnus par le personnel et exploités pour offrir aux personnes âgées un lieu de vie agréable, car la musique a le pouvoir de procurer plaisir et bien-être en évoquant des souvenirs et en suscitant de puissantes émotions.

Une musique de fond dans les espaces communs et dans les chambres favorise la détente. Utilisée à bon escient, l’ambiance musicale peut même réduire l’anxiété et l’agitation des résidents atteints de troubles cognitifs.

Le Dauphiné libéré, journal local a réalisé un article sur les séances de musicothérapie que nous proposons à nos résidents, voici le lien vers l’article (accès réservé aux abonnés) : https://www.ledauphine.com/sante/2022/06/06/a-l-hopital-la-musique-vient-au-chevet-des-aines

 

Publication
Publié le 6 juin 2022