Lutte contre les violences intrafamiliales

Voir toutes les actualités

Le CHVM met en place des actions concrètes pour la protection des victimes de violences intrafamiliales.

En Savoie, comme sur le reste du territoire français, nous observons une hausse des violences intrafamiliales, notamment dû au contexte sanitaire actuel qui favorise l'isolement voire l'enfermement lors des périodes de confinement.

Le Centre Hospitalier Vallée de la Maurienne a décidé d'agir face à cette problématique et face à la souffrance de nombreuses familles.

Le premier acte a eu lieu le 9 mars dernier avec la signature en Préfecture de Savoie d'une convention pour l’accueil et la prise de plainte des victimes de violences conjugales au sein du Centre Hospitalier Vallée de la Maurienne .

Dans la continuité de ce projet, le Centre hospitalier Vallée de la Maurienne a aménagé un espace « Mélanie » au sein de son service maternité à Saint Jean de Maurienne afin d’accueillir les auditions de mineurs victimes et désigné un médecin référent pour la protection des victimes de violences intrafamiliales.

Dans ce cadre, une rencontre a été organisée le 30 mars 2021 avec Madame la Procureure de la République d’Albertville, Madame Anne GACHES.

Son déplacement a été l’occasion d'inaugurer l’espace « Mélanie », qui a été créé au sein du service maternité du CHVM. Cet espace ce veut rassurant, sécurisant et apaisant afin de libérer la parole des enfants victimes de violence. Il en existe une vingtaine en France, dont un au CHVM. Grace à cet espace, l'audition des enfants victimes est enregistrée (images et sons) pour qu'ils n'aient pas à répéter et revivre mentalement, les éventuels traumatismes subis. L'espace est composé de deux pièces, d'un côté un espace coloré avec du matériel pédagogique adapté (jouets, livres, roue des émotions...) apaisant et sécurisant où la victime est reçue et écouté par un gendarme formé aux enquêtes sur mineurs et une seconde pièce qui permet à d'autres personnels (gendarme, pédiatre, psychologue...) d'observer, via une retransmission vidéo en direct permettant de décrypter les attitudes de l'enfant mais aussi de suggérer des questions à l'enquêteur par une oreillette.

L'inauguration a eu lieu en présence (de gauche à droite sur la photo) :

Monsieur Jym PALFROIX et Madame Fabienne BOZZINI, les artistes locaux qui ont réalisé la fresque pour l’espace « Mélanie », Monsieur Philippe ROLLET, Maire de Saint Jean de Maurienne, Docteure Karen HARDY, présidente de CME, Monsieur Philippe GHILARDI Adjudant-chef de la gendarmerie de Saint jean de Maurienne, Monsieur Eric-Alban GIROUX, chef d’établissement du C.H.V.M., Monsieur Sébastien AUBINIERE Commandant de la compagnie de gendarmerie de Saint Jean de Maurienne, Madame Anne GACHES, Procureure de la République d’Albertville, Docteur André GUEHO, pédiatre et légiste, Madame Stéphanie RESSEGUIER, Directrice générale adjointe du C.H.V.M., Madame Rosemary FREDJ, chargée de mission au parquet d’Albertville et Monsieur Philippe GIOVANANGELI, Directeur adjoint du C.H.V.M.

Voir l'image en grand
CHVM

 

 

 

Dans le cadre de leur collaboration, le CHVM et le parquet d’Albertville travaillent actuellement sur un nouveau projet de convention « SANTÉ – GENDARMERIE – JUSTICE », afin de renforcer la sécurité des sites du centre hospitalier.

Evènement
Publié le 30 mars 2021